Étiquette : Psychotropes

Benzodiazépines et dépendance aux activités de base de la vie quotidienne

En raison de leur large prescription en population âgée et des risques particuliers dans cette population, les benzodiazépines pourraient être associées à un risque accru de perte d'autonomie dans cette population, via des mécanismes d'origine à la fois physique et cognitive.

Dynamiques temporelles de remboursements de benzodiazépines anxiolytiques ou hypnotiques chez les personnes de 50 ans et plus

Cette étude vise à documenter les dynamiques temporelles de consommation de benzodiazépines chez les personnes de 50 ans et plus. Ces dynamiques sont étudiées par des modèles à classes latentes permettant d'identifier des trajectoires de remboursements de benzodiazépines, sur des périodes de 8 ans ou plus.

Comparaison de la consommation de psychotropes chez les patients avec un cancer survivants à deux ans du diagnostic et les personnes sans cancer

Une étude épidémiologique observationnelle a comparé les prévalences de prescriptions de médicaments psychotropes et leurs durées dans une cohorte de personnes ayant survécu deux ans après un diagnostic de cancer à celles observées chez des personnes sans cancer.

Dynamiques temporelles de l’évolution des doses de benzodiazépines chez les usagers réguliers de 50 ans et plus

Etude de cohorte, exploitant les données de l'EGB, pour étudier l'évolution des doses chez les consommateurs réguliers de benzodiazépines anxiolytiques et/ou hypnotiques sur 10 années consécutives, vérifier la prévalence d'une augmentation des doses et les caractéristiques associées (cliniques et liées au traitement).

Consommation occasionnelle de benzodiazépines et risques de chute

De nombreux arguments cliniques, biologiques, et épidémiologiques supportent l'hypothèse d'un rôle de la consommation de benzodiazépines dans la survenue de chutes, notamment chez les personnes âgées. Cette étude se propose de quantifier le risque de chutes lié à une consommation occasionnelle sur plusieurs années.

Grossesse et utilisation des antidépresseurs : étude descriptive

Initier, interrompre ou modifier un antidépresseur pendant la grossesse nécessite d’évaluer, pour la mère et l’enfant à naître, les risques associés au traitement et ceux associés à une dépression non traitée. Dans ce contexte difficile, comment les traitements antidépresseurs sont-ils gérés dans la pratique clinique ?

Antidépresseurs au cours de la grossesse en France : étude d’utilisation exploratoire dans la base de données EFEMERIS

Une étude exploratoire sur l’utilisation des antidépresseurs au cours de la grossesse en France a été menée à partir de la base de données EFEMERIS (Evaluation chez la Femme Enceinte des MEdicaments et de leurs RISques).