Catégorie : Risque

Médicaments et risque d’accidents de la route

Chaque année dans le Monde, près de 1,5 million de personnes sont tuées sur les routes et plus de 100 millions sont blessées. Les facteurs humains impliqués dans ces accidents incluent les comportements des conducteurs (vitesse, alcool, infractions), mais aussi les incapacités liées aux maladies, handicaps, ou bien encore la prise de médicaments.

Médicaments et risque d’accidents de la vie courante

En France, en 2010, plus de 10 millions de personnes ont été victimes d'un accident de la vie courante. La cohorte MAVIE vise à déterminer l'ampleur et les caractéristiques des accidents de la vie courante en France.

Consommation occasionnelle de benzodiazépines et risques de chute

De nombreux arguments cliniques, biologiques, et épidémiologiques supportent l'hypothèse d'un rôle de la consommation de benzodiazépines dans la survenue de chutes, notamment chez les personnes âgées. Cette étude se propose de quantifier le risque de chutes lié à une consommation occasionnelle sur plusieurs années.

Validation d’une version courte de l’échelle de Morisky pour estimer l’observance des patients en matière d’usage d’antibiotiques

Compte tenu de sa concision, l'échelle de Morisky à trois items pourrait être utilisée par les cliniciens pour évaluer rapidement l'observance des patients en matière d'usage d'antibiotiques et modifier celle-ci le cas échéant.

Risque de traumatismes avec les antidiabétiques non insuliniques

L'utilisation d’antidiabétiques non insuliniques, du fait de leur capacité à provoquer des hypoglycémies, pourrait entrainer la survenue de traumatismes. L'évaluation de l'existence de ce risque paraissait donc importante à déterminer

Risque de cataracte et médicaments hypolipémiants

La développement de la cataracte, une pathologie oculaire dégénérative qui se traduit par une opacification progressive du cristallin, pourrait être lié à un déficit local en cholestérol. D’un point de vue pharmacologique, on peut de ce fait se demander si les médicaments hypolipémiants pourraient favoriser la survenue d’une cataracte ou tout du moins en accélérer le processus.