Antidépresseurs au cours de la grossesse en France : étude d’utilisation exploratoire dans la base de données EFEMERIS

Une étude exploratoire sur l’utilisation des antidépresseurs au cours de la grossesse en France a été menée à partir de la base de données EFEMERIS (Evaluation chez la Femme Enceinte des MEdicaments et de leurs RISques).

La base de données EFEMERIS (Evaluation chez la Femme Enceinte des MEdicaments et de leurs RISques) a été mise en place dans le Service de Pharmacologie de Toulouse en 2004. Cette base est constituée par le croisement des données de remboursements de médicaments pendant la grossesse de la Caisse Primaire d’Assurance Maladie de la Haute-Garonne, et des données sur les issues de grossesse et le suivi des enfants jusqu’à l’âge de deux ans. Toutes les données sont enregistrées de façon anonyme. EFEMERIS contient un nombre important et croissant de données avec actuellement plus de 110 000 grossesses enregistrées et suivies (correspondant à environ 70 % des naissances survenues en Haute-Garonne depuis le lancement de la cohorte), ces grossesses ayant pu se terminer par un accouchement ou être interrompues : cette base constitue un observatoire des prescriptions de médicaments aux femmes enceintes et permet une étude de l’évolution des comportements de prescriptions médicamenteuses au cours du temps, avec un recul actuel de plus de dix ans. Elle permet également l’évaluation du risque lié à la prise de médicaments pendant la grossesse.

EFEMERIS a été reconnue parmi les bases de données européennes pouvant permettre l’étude des médicaments pendant la grossesse. Elle est enregistrée auprès de l’ENCePP (European Network of Centres for Pharmacoepidemiology and Pharmacovigilance), a participé à une étude collaborative avec les pays scandinaves et fait partie du consortium EUROmediSafe.

EFEMERIS peut être interrogée rapidement lors d’alerte des autorités de santé afin d’évaluer l’exposition médicamenteuse pendant la grossesse. Dans un contexte d’évaluation par l’Agence Européenne du Médicament du risque de troubles neuro-développementaux chez les enfants exposés in utero aux antidépresseurs, l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé a souhaité pouvoir disposer rapidement de données sur l’utilisation de ces médicaments au cours de la grossesse. L’accessibilité directe des données d’EFEMERIS a permis d’établir un premier état des lieux chez les femmes ayant accouché ou eu une interruption de grossesse en Haute-Garonne entre 2005 et 2014.


Valorisation de la recherche

Publication

Publications

En cours de réalisation


Speech

Communications en congrès

Hurault-Delarue C, Lacroix I, Bénard-Laribière A, Montastruc JL, Pariente A, Damase-Michel C. Prescription of antidepressant drugs during pregnancy in France: a drug utilization study in EFEMERIS database.

Avertissement : Le contenu de la publication n’engage que ses auteurs et ne reflète pas nécessairement la position de l’ANSM